Imprimer

Maison & Objet Paris 2019

Écrit par Juliette VIGNAUD on 14 mars 2019. Posted in Salons France

Belle surprise

Le rendez-vous international des amoureux du design et de la décoration, a eu lieu du 18 au 22 janvier, au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte. Et cette nouvelle édition a livré son lot de surprises.

Par Juliette Vignaud

20190314 maison-objet

pdf iconTéléchargez cet article dans son intégralité au format pdf

Deux fois par an, les professionnels du design, de la décoration, des arts de la table se donnent rendez-vous à Villepinte, au salon Maison & Objet. Cette nouvelle édition, tenue du 18 au 22 janvier dernier, était très attendue. Et pour cause, il fallait stabiliser la réorganisation et la séparation entre la maison et ses objets - mise en place en septembre dernier - afin que tous les acteurs, visiteurs et exposants, soient satisfaits. Les organisateurs avaient également pour objectif de mieux mettre en valeur les espaces dits signatures, d’avoir une meilleure régulation des passages, notamment dans le Hall 7, et de régler tous les problèmes mineurs du mois de septembre. Le pari est réussi !

Que du positif… ou presque
« La tendance, en termes de fréquentation, est à une légère baisse », estimait Philippe Brocart, Directeur Général de Safi, lors d’un rendez-vous donné à la presse, quelques heures avant la fin du salon. Ce sont finalement près de 84 500 personnes qui ont rendu visite aux quelque 2 910 exposants de Maison & Objet, soit près de 5 000 visiteurs en moins, par rapport à l’édition record de janvier 2018. Si les résultats sont en baisse, le score reste pour autant très honorable, surtout vu le contexte actuel de la France, écartelée entre Gilets Jaunes et flocons de neige. En marge de ces situations, tous les acteurs redoutaient la fréquentation et, « contre toute attente, le visitorat français s’est stabilisé. Ce sont les étrangers qui se sont moins déplacés », déclarait Philippe Brocart. C’est une belle surprise pour les exposants qui, pour la majorité, ont effectué une très belle session côté affaires. Même s’ils sentent que la fréquentation est moindre, elle reste, pour eux, très qualitative. « J’ai un bon ressenti pour cette édition. Nous sentons qu’il y a moins d’étrangers, mais nous avons compensé avec la fréquentation française où les échanges ont été très intéressants », décrivait Thierry Favre-Marinet, Directeur général de Zago. « Nous avions beaucoup d’interrogations avant le salon, notamment sur la réorganisation. Nous sommes au final rassurés et satisfaits, ce salon a une vraie valeur ajoutée et permet à de nouveaux acteurs de naître », décrivait-il avant de renchérir, « Maison & Objet est en train de devenir la référence européenne du salon de la décoration ». Un sentiment partagé également par Steiner. « Nous sommes très contents. Nos clients étaient présents, les objectifs sont remplis », expliquait Isabelle Mussy, Responsable marketing et développement de Steiner. La marque a profité de Maison & Objet pour montrer la réédition du fauteuil SF 103 (photo ci-dessus), de Michel Mortier - appelé aussi Triennale car il a été plébiscité par le Prix de la Triennale du Salon de Milan en 1954. Les formes moulées garnies de mousse interchangeable de ce fauteuil permettent la configuration en six différentes versions. Le modèle, à la conception originale, a ainsi été relancé en 2018 et n’a pas d’équivalent sur le marché. Les exposants mais aussi les visiteurs ont une vision positive de cette édition enneigée. C’est le cas notamment de Lieven Van den Heede, Directeur du Salon du Meuble de Bruxelles, qui félicite cette nouvelle organisation. Selon lui, elle permet d’avoir une offre plus claire et lisible.

Grise mine au Hall 1
Si la majorité des exposants se sent rassurée et félicite cette saison de Maison & Objet, d’autres ont tout de même un sentiment amer. Une amertume ressentie au Hall 1, le hall Cook and Share, notamment dans l’allée A, chez Guzzini, connu pour ses objets et ustensiles design de maison et de cuisine. « Nous ne sommes pas satisfaits de la division entre Objet et Maison. Nous avons perdu tous nos clients décoration en nous reléguant ici », assure Fabio Rocchigiani, Responsable du département export. Il considère Guzzini comme de la décoration 360 degrés, et non plus seulement comme de l’art de la table. Selon lui, il n’est plus possible de séparer l’art de la table des autres catégories, jugées plus design. Comme ses confrères du hall 1, Fabio Rocchigiani est déçu par cette édition. Pour lui, c’était l’occasion de présenter son nouveau projet éco-friendly : une desserte de jardin conçue avec des produits recyclés. Des critiques entendues par les membres de l’organisation qui, dès le mardi midi, ont estimé qu’il fallait revoir la partie Cook and Share pour les futures sessions. « Les différents environnements fonctionnent très bien, mais nous avons des ajustements à faire afin que tous les halls soient cohérents », nous confiait Philippe Brocart. Son équipe et lui-même sont déjà en place pour corriger tous les problèmes ressentis en janvier. Ils réfléchissent également à la mise en avant de labels français et du Made in France, peut-être par le biais de parcours. Ce qui est sûr, c’est qu’ils continueront de proposer des mises en scène inspirantes, en gardant l’ADN de Maison & Objet, tout en proposant de la nouveauté.

Pour septembre, les visiteurs peuvent déjà s’attendre à découvrir un nouveau thème, celui de l’espace de travail, non pas l’univers blanc, froid et classique auquel nous pouvons penser, mais celui moderne et convivial, dans l’esprit du coworking. Affaire à suivre donc, à l’automne prochain.

20190515 magniflex-logo1
Dans le cadre de son expansion,
MAGNIFLEX fabricant n°1 de literie en Italie

RECRUTE

AGENTS COMMERCIAUX MULTICARTES
pour la France, les DOM-TOM,
la Belgique, le Luxembourg
et la Suisse.


Contact :
yoann.gerinte@magniflex.fr

06 51 53 09 29

20160613 rejoignez-nous

Créations

Likoolis, une alternative design

Likoolis, une alternative design

Quand le convertible se convertit

Camif.fr, l’extérieur en toute quiétude

Camif.fr, l’extérieur en toute quiétude

Du mobilier pour l’été

Missoni, un panorama de la nature

Missoni, un panorama de la nature

Invitation à la détente

Qingdao Jiaxian, apaisement et ergonomie

Qingdao Jiaxian, apaisement et ergonomie

Un oreiller en pur latex

Sunbrella® fait de la résistance !

Sunbrella® fait de la résistance !

La fabrique à rideaux

Maison Lecomte, sans outil ni soucis

Maison Lecomte, sans outil ni soucis

C’est dans la boîte !

Hopoli en « cyber expansion »

Hopoli en « cyber expansion »

La couette en pince désormais pour la housse

Tediber joue double face

Tediber joue double face

Un matelas réversible pour plus de confort

Nathalie Chaize la bien nommée

Nathalie Chaize la bien nommée

Une chaise comme une robe ?...

Le charme feutré d'Hülsta

Le charme feutré d'Hülsta

Naturel et caractère

La mode Indoor avec H&H et Coco

La mode Indoor avec H&H et Coco

Un peu de chaleur…

Marc Ange vous fait aimer les araignées

Marc Ange vous fait aimer les araignées

Le fauteuil multipieds...