Imprimer

Foire de Paris Concours Lépine

Écrit par Jeffrey BEVILACQUA on 8 juin 2018. Posted in Salons France

Passé, présent & futur

Depuis plus de 100 ans, le Concours Lépine récompense les inventeurs qui changeront le monde demain. Une nouvelle fois, ce célèbre concours a regorgé d’inventions ingénieuses.

Par Jeffrey Bevilacqua

20180608 fdp-lepine

Un babyfoot solaire, un pilulier pour vêtements, un bracelet de paiement ou un appartement regroupé sur 6 m2. Toutes ses inventions ont un point commun : le Concours Lépine 2018. À l’occasion de sa 114e édition, la Foire de Paris a invité, dans ses quartiers, les centaines de participants à ce concours qui célèbre, quant à lui, sa 117e année d’existence. Ainsi, du 27 avril au 8 mai, les exposants ont pu accueillir les curieux visiteurs du salon. Venus nombreux, ces derniers connaissent, pour la plupart, le Concours Lépine et son importance. Fondé en 1901 par le Préfet de police Louis Lépine, ce concours reste aujourd’hui la référence française en termes d’invention. Si certaines d’entre elles comme la machine à enlever les chaussettes - présentée en 1970 - ne connaissent pas de francs succès, d’autres sont devenus des objets de la vie quotidienne. En 1919, un certain Monsieur Pasquis remporte le Concours Lépine, grâce à l’invention du stylo à bille. L’aspirateur Birum, le fer à repasser à vapeur ou encore les lentilles de contact sont également des inventions passées par ce concours, reconnu mondialement. Outre les récompenses, les 583 inventions ont été exposées durant 12 jours sur le plus gros salon européen dédié à la maison. Un privilège que les inventeurs savourent. « Nous avons une reconnaissance énorme ici. Nous pouvons rencontrer tous les Parisiens, sur un même évènement. En plus d’une publicité énorme, nous gagnons en crédibilité », déclare Nicolas Veger. Cet architecte a inventé Very good box, une solution d’aménagement pour petit logement, où toutes les fonctionnalités (cuisines, salle de bains, chambres, électricité, plomberie, etc.) tiennent sur 6 m2, lorsque le box est en configuration fermée. « J’ai participé à la Foire d’automne, à Strasbourg, et ma présence a été un succès. Le Président du Concours Lépine m’a lui-même conseillé de participer au concours », poursuit-il. Un bon conseil, puisque Nicolas Veger et son invention ont été primés d’une médaille d’or, lors de la cérémonie finale.

Une cérémonie pour « passer de l’ombre à la lumière »
Cette cérémonie, organisée le 7 mai, a récompensé les inventions les plus innovantes et les plus utiles. Durant la Foire de Paris, 45 jurés ont visité les stands et questionné les inventeurs, afin de dénicher la perle rare. Au final, 250 inventions ont été primées. « C’est une grande chance, car ce concours permet de passer de l’ombre à la lumière », se satisfait Yves Mallouk, inventeur d’une serrure inviolable, qui s’adapte aussi bien aux portes qu’aux ordinateurs, et qui fut récompensée par le 2e prix de la préfecture de police.
Hormis les médailles de bronze, d’argent et d’or, le Concours Lépine a toutes sortes de récompenses à distribuer. Un diplôme de participation est remis aux inventeurs ayant déjà été primés, mais qui ont amélioré leur invention. Les Présidents du jury et du Concours Lépine ont pour habitude de remettre des prix spéciaux. Les Ministères s’en sont également donné à cœur joie : le prix du 1er ministre et des ministres de l’Intérieur, de la Justice, de l’Armée et des Affaires étrangères ont été remis. Clou du spectacle, le lauréat Samuel Mercier a remporté le vase en porcelaine de Sèvres, symbole du grand vainqueur de la soirée : le Prix du Président de la République. Medpack, son invention, est une station médicale pour les interventions d’urgence. En plus de remporter la plus haute distinction possible, elle est déjà à l’étude chez les services de santé de l’armée. Présente à cette soirée, Anne Hidalgo, la Maire de Paris, s’est réjouie de voir ce concours perdurer dans le temps : « Je suis particulièrement heureuse d’accueillir ce concours, qui a bercé nos vies. Beaucoup de vos prédécesseurs les ont bouleversées », a-t-elle déclaré, dans une salle comble d’inventeurs.

Se sentir utile
Mais le cœur du Concours Lépine va bien au-delà des récompenses. « C’est un plaisir d’être présent sur cet événement et de se sentir utile », se réjouit Yves Mallouk, qui présente également une vasque repliable, transportable et démontable. Cette invention sera d’ailleurs enrichie par son passage à la Foire de Paris. « J’ai entendu deux architectes d’intérieur discuter à propos de ma vasque. Ils évoquaient son utilisation possible dans une douche à l’italienne. Je n’y avais pas du tout pensé ! Immédiatement, je l’ai ajouté dans ses utilisations possibles », raconte-t-il.
La foire est également l’occasion pour les inventeurs de faire connaître leurs créations aux professionnels et d’entamer, sous de bons auspices, des relations commerciales. « Des architectes d’intérieur se sont montrés intéressés par mon invention pour leurs futurs travaux », se réjouit Noël Hamon, qui présente un système de prises électriques encastrées dans le mur. Le Concours Lépine a aussi cette faculté de mettre en lumière des inventions pouvant influer sur la santé. Benoît Mirambeau a, par exemple, remporté le prix de l’Assemblée nationale grâce à Diabilive, une application pour personnes diabétiques. Porté par des collégiens, le projet Gestual Move a reçu la médaille d’or du Premier Ministre. Ce fauteuil roulant, à commande gestuelle, a pour objectif d’améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap. Enfin, des étudiants en école d’ingénieur ont créé des lunettes équipées de capteurs infrarouges, qui détectent le clignement des yeux, pour permettre aux individus atteints de la maladie de Charcot de s’exprimer. Cette invention a remporté le prix de l’univers connecté et, donc, une prestigieuse médaille d’or.

Nul doute que bon nombre d’inventions de cette édition du Concours Lépine auront un impact positif sur la vie des Français dans les années à venir. La prochaine étape pour les inventeurs est désormais de commercialiser leur produit avec, dans leurs bagages, la crédibilité et la reconnaissance qu’offre ce concours.

20151123 dossier-enseignes1