20170811 salon bruxelle
Imprimer

Franchise Expo 2017

Écrit par ADMINISTRATOR on 8 septembre 2017. Posted in Salons France

Un secteur toujours plus dynamique

Cette année encore, la franchise a attiré de nombreux visiteurs. Ce modèle de développement est un véritable levier pour la redynamisation des territoires, la création d’entreprise et d’emploi. Sur le salon Franchise Expo, les futurs entrepreneurs ont pu échanger, présenter ou encore affiner leur projet de manière concrète.

Par Patrick Glémas

20170908 franchise

Franchise Expo a fait de Paris le premier rendez-vous national et international de la franchise. Ainsi, près de 36 000 visiteurs sont venus à la rencontre de 462 enseignes (+ 12 versus 2016) intervenant sur 87 secteurs d’activité (+ 7 versus 2016). Parmi elles, 131 enseignes étaient d’origine étrangère, soit 28 % de l’offre, en progression de 5 points par rapport à l’année précédente. Côté fréquentation, les visiteurs provinciaux étaient plus nombreux que ceux venant de Paris et de la région parisienne. Les visiteurs internationaux ont été particulièrement présents, avec une augmentation de plus de 10 % ! Ces 3 200 visiteurs étrangers représentaient pas moins de 105 nationalités. À noter que 70 % des visiteurs sont venus pour se renseigner sur la création d’entreprise et le métier de franchisé, tandis que 76 % des visiteurs se sont rendus sur le salon avec l’intention de concrétiser leur projet dans l’année à venir, un chiffre constant depuis 2016. Concernant le profil des visiteurs, 46 % d’entre eux sont salariés en entreprise, 31 % sont déjà commerçants, 16 % envisagent une reconversion professionnelle et 4 % sont des étudiants venus préparer leur futur projet professionnel. Enfin, un tiers des futurs porteurs de projet disposaient d’un apport personnel disponible supérieur à 75 000 €, et 16 % de plus de 150 000 €. « La franchise en Fran­ce représente désormais 1 900 franchiseurs et 71 508 franchisés pour un chiffre d’af­faires de 55,1 milliards €, souligne Michel Bourel, Président de la Fédération française de la franchise. Nombreux sont les domaines qui ont prospéré. Certains bénéficient d’une croissance à deux chiffres. Alors que 76 % des franchisés déclarent qu’ils résistent mieux à la crise qu’un commerçant isolé, la franchise est une formidable opportunité pour participer à l’effort de redynamisation de la croissance, des territoires et de l’emploi ». Cette action est d’autant plus efficace pour la valorisation des territoires que 49 % des implantations en franchise se font notamment dans des villes de moins de 25 000 habitants. La franchise modernise aussi le commerce. Il est, en effet, primordial pour un réseau de savoir faire évoluer son concept et son savoir-faire pour répondre aux attentes des consommateurs et rester compétitifs. Certaines régions se montrent aussi plus dynamiques que d’autres. Les Pays de la Loire sont les premiers en ce qui concerne les ouvertures de commerces alimentaires et de services aux entreprises et aux particuliers. Le Centre Val de Loire, deuxième, brille plus dans les franchises du bâtiment et de l’industrie.

20170908 franchise-bourelMichel Bourel,
Président de la Fédération française de la franchise.

Parmi les secteurs les plus dynamiques, la restauration et le commerce alimentaire tiennent une bonne place. Le secteur beauté/santé/remise en forme n’est pas en reste, tout comme les services aux entreprises et à la personne. Dans le secteur de l’automobile, l’arrivée de Renault a surpris. « Notre participation au salon Franchise Expo Paris a été très positive, explique Grégory Racinet, Conseiller développement réseau agents Renault. Le nombre de visiteurs sur notre stand, la qualité des échanges et les différents profils reçus sont de nature à nous conforter dans l’idée de pérenniser notre participation sur l’édition 2018 ».
L’univers du jardin n’était représenté que par Daniel Moquet Signe Vos Allées. « Nous voulons mailler tout le territoire, confie Pauline Moquet, Directrice générale. Nous avons aujourd’hui 170 franchisés, nous en voulons 250 à moyen terme. Nous recherchons avant tout des entrepreneurs qui ne feront que des allées ». Le monde de la fleuristerie était mieux représenté avec Au Nom de la Rose, Carrément Fleurs, Fiorito, Happy, Le Jardin des Fleurs, Monceau Fleurs, Oya Fleurs et Rapid’Flore. En plus de Médor et Compagnie et Tom & Co, l’animalerie comptait aussi Pet’s Planet, une enseigne italienne qui développe la vente de petfoods à domicile, à l’aide de camionnettes. Le bricolage n’était pas en reste avec Bricomarché, Bricorama, Centrakor, le Marché aux Affaires, Mr Bricolage et Weldom. Bien qu’à la recherche de franchisés, Mr Bricolage, qui abandonne ses magasins en propre, s’est montré peu loquace sur ses objectifs et sa vision du marché de demain. Reste que la franchise intéresse toujours autant pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale !