20200220-miff

20200220-new-mob

Imprimer

Salon Esprit Meuble 2012

on 19 février 2013. Posted in Salons 2012

Pari(s) tenu !

Avec 160 exposants répartis sur 10 000 mètres carrés, le salon du meuble retrouve enfin la Porte de Versailles, mais version rikiki par rapport aux fastes de naguère ! Plébiscitée par les exposants et les acheteurs, la première édition d’Esprit Meuble remplit parfaitement son contrat en termes de convivialité mais également de volume d’affaires généré. Il devra toutefois pour sa prochaine édition faire mieux en termes de fréquentation.

entrée salon

esprit-logo

pdf_icon

Télécharger l'intgéralité de cet article au format pdf.

 

On l’espérait depuis des années. A force d’attendre, on avait même fini par ne plus y croire. Cinq ans, c’est long… Etait-ce à la manière d’une coquette dame — pour mieux ménager ses effets ? Se faire désirer ? Ce qui est certain c’est que cette attente a fini par créer de l’impatience, de la nervosité voire de l’animosité au fil des années. L’événement tant espéré et tant désiré était donc attendu au tournant. Pas n’importe où, mais à la Porte de Versailles. On l’annonçait en grandes pompes et c’est finalement avec simplicité — mais efficacité — qu’il a levé le voile sur un positionnement moyen/haut de gamme plus malin qu’audacieux. Lui, c’est bien sûr Esprit Meuble ! Un “vrai” nouveau salon dédié au meuble et rien qu’au meuble. Et à Paris intra-muros, s’il vous plait… Du 17 au 20 novembre dernier, la première édition de la manifestation semble avoir fait mouche, malgré un montage en amont peu évident. L’événement a en effet ceci de spécifique qu’il est directement né de l’association d’acteurs français de l’ameublement, à savoir Cauval, Célio et Ernest Ménard. Aucun spécialiste de l’événementiel sous les tapis rouges du salon donc, mais juste une organisation décidée par les professionnels du meuble eux-mêmes, le capital de la société Esprit Meuble étant ouvert aux exposants. Le salon remporte pourtant son pari et parvient à proposer un événement convivial valorisant à la fois industriels et distributeurs du marché, le tout avec un certain volume d’affaires à la clé…

Laurent Feneau