Imprimer

Smart Home technology

Écrit par ADMINISTRATOR on 15 octobre 2018. Posted in Dossiers spéciaux

Vers la maison intelligente

Le marché de l’habitat connecté a gagné en notoriété. Mieux informés sur l’usage des différents produits, les consommateurs s’équipent davantage, conscients de pouvoir gagner en qualité de vie, grâce à des systèmes qui promettent économies, confort et sécurité. Un secteur qui évolue et devrait, encore plus, faire parler de lui dans les mois à venir, avec l’arrivée des assistants vocaux.

Par Sabrina Alves, Deborah Koslowski & Jeffrey Bevilacqua
pdf iconTélécharger cet article dans son intégralité au format pdf

20181015 smarthome

De Stanley Kubrick, et son très futuriste 2001 : l’Odyssée de l’espace, à Andrew Stanton et son adorable Wall-e, force est de constater qu’aujourd’hui, le monde de la science fiction s’intègre de plus en plus à celui la réalité. Et pour cause, de l’équipement de la maison à celui du jardin, Internet et la technologie sont partout. Ils ont pour objectif, entre autres, de simplifier un maximum le quotidien des consommateurs. Plus que des dispositifs permettant de mettre le four à chauffer, de baisser la température d’un radiateur ou d’éteindre la lumière à distance, à l’aide d’un smartphone, « c’est la convergence de tous les équipements du logement en terme de confort, de sécurité, d’économies d’énergie et de multimédia », définit François-Xavier Jeuland, Président de la Fédération Française de Domotique (FFD). La Smart Home ? La version 2.0 de la maison, un habitat qui préserve le confort et le bien-être de ses occupants. « La maison connectée, c’est surtout l’humain connecté à sa maison, celui qui en utilise intelligemment chaque outil », abonde en ce sens Sophie Breton, Directrice générale chez Hager France. Le fabricant de matériel pour installations électriques a, d’ailleurs, récemment lancé le premier bandeau d’alerte connecté, hello, reliant tableau électrique et smartphone, dans le but d’avertir le consommateur des pannes de courant, afin de lui permettre de réagir dans les plus brefs délais.

Un bilan positif, mais...
Avec plus de 5,2 millions de produits connectés achetés (+ 31 %) en 2017, le marché de l’IoT – qui pesait 803 millions d’euros, en 2016 – a franchi le seuil du milliard d’euros de chiffre d’affaires. Une hausse de presque 33 %, qui s’explique, notamment, par le remplacement d’anciens produits par des objets connectés, détaille Christophe Baduel, Consultant marketing sur la partie domotique, chez GfK. Un secteur majoritairement porté par la Smart Home (qui représente 2,9 millions d’unités vendues), elle-même talonnée de près par le Wearables, qui représente l’ensemble des objets connectés qui se portent, à l’instar des montres intelligentes, aussi appelée smartwatch (1,6 million d’unités vendues). Viennent ensuite l’univers des drones et gadgets (près de 460 000 unités vendues), et celui de la santé (qui représente près de 180 000 objets achetés).

pdf iconTélécharger cet article dans son intégralité au format pdf