Imprimer

Le marché de la literie 2014

Écrit par Julie DJIAN on 14 avril 2015. Posted in Dossiers spéciaux

Une croissance toujours enviable

Encore une année où le marché de la literie a résisté à la crise. Face à un secteur meuble qui peine à se relever, la literie se voit boostée par le besoin de renouvellement et la bonne communication sur le sujet faite par l’Association Pour la Literie.

20150414 literie2014

Design travaillé, matériaux innovants, dimensions agrandies pour un confort optimum, espaces de vente scénarisés, services clients développés, gam­mes d’accessoires assorties… sont autant d’atouts pour maintenir le secteur literie dans un dynamisme enviable ! La literie ne connait toujours pas la crise et c’est tant mieux ! Comme en 2012 et 2013, ce secteur affiche de la croissance, malgré une conjoncture morose pour le secteur meuble qui lui, annonce selon les derniers chiffres de la Fnaem un recul du chiffre d’affaires de 1,5 % (soit 9,49 milliards d’euros) après deux années difficiles à - 2,9 % en 2013 et - 3 % en 2012. Donc, la literie se porte bien, avec une progression de + 2,6 %, soit un chiffre d’affaires de 1,19 milliard qui représente 13 % de la filière meuble. Gérard Delautre, Directeur Général de l’Association Pour La Literie (APL) reste néanmoins prudent, « La literie est sur une bonne tendance, mais sur des progressions relativement faibles… même si c’est déjà ça ! Ce qui est intéressant c’est que nous assistons à un vrai changement d’habitude des consommateurs. Du fait qu’ils ont pris conscience que la literie faisait partie de leur santé, ils sont amenés à envisager d’en changer davantage et ont tendance à choisir des ensembles sommier/matelas de plus grandes dimensions. Ceci devrait tendre à augmenter le chiffre d’affaires des acteurs de notre secteur. » Et Eric Mandinaud consultant associé et chargé d’études de l’Institut de Prospective et d’Etudes de l’Ameublement de souligner (IPEA) d’ajouter : « l’APL a beaucoup communiqué sur la fréquence de changement de sa literie et sur son influence sur la santé. A présent, le message semble avoir été entendu par les consommateurs (plus de 70 %). Quitte à dépenser pour la maison, autant le faire sur la literie qui est un achat qu’ils ont moins envie de reporter, parce que bien dormir est important pour leur santé. De plus, outre le fait que le secteur se positionne sur un produit de renouvellement il y a des facteurs comme l’augmentation de la population qui ont un effet mécanique sur les ventes. »
Cette croissance, tirée par le dynamisme du secteur, n’annonce pourtant pas de grande révolution sur le secteur. La production française est toujours largement majoritaire (90 % selon Gérard Delautre), la literie moyenne gamme est toujours dominante, les innovations produits sont toujours des boosters de vente, des efforts sur les matériaux de fabrication écologiques sont faits, des nouvelles marques arrivent pour enrichir les gammes et élargir l’offre (comme la licence de la marque américaine Sealy achetée pour la France par Tempur, et le moyen haut de gamme continue à prendre des parts de marché. L’année 2014 n’est donc pas une année de grands bouleversements, mais une année encore une fois positive, et c’est déjà très appréciable dans la morosité économique ambiante.

Une progression qui profite à tous

Qu’il s’agisse des spécialistes literie ou des enseignes de la grande distribution, ils ont été nombreux à profiter de cette augmentation du chiffre d’affaires du secteur. La dernière étude Fnaem, atteste d’ailleurs une progression des ventes de 2,4 % pour les spécialistes literie. Par exemple Maison de la Literie, le groupe leader du marché, tire un bilan positif de son année 2014. Valérie Duchaussoy, Directrice Générale opérationnelle décrypte : « Le premier semestre 2014 a démarré positivement pour les deux enseignes Maison de la Literie et Univers du Sommeil, même si nous avons noté, comme pour l’ensemble de la profession, un ralentissement des ventes après la période des soldes. Puis, à partir de juillet nous avons repris des chiffres positifs qui se sont confirmés jusqu’à la fin de l’année. Ceci nous a permis de finir l’année dans les registres des chiffres communiqués par l’APL. Notre progression reste fidèle au marché. »
Autre témoignage plus encourageant côté chiffres, celui de la société André Renault, spécialiste du sommeil créateur et fabricant de literie depuis plus de 40 ans. « Nous avons fait une très belle année 2014 avec une progression de 13 % sur le global. Nous sommes au-delà du marché et nous avons performé dans tous nos domaines produits », indique Tiphaine Schambourg, Responsable marketing et enseignes.

pdf iconTélécharger cet article dans son intégralité au format pdf.

20151123 dossier-enseignes1