20190222 hkef

Imprimer

FCBA institut technologique

Écrit par Deborah KOSLOWSKI on 20 décembre 2018. Posted in Fabricants 2018

Démonstrateur Habitat Connect, tout un programme !

C’est pour apporter plus de confort à l’habitat que le dispositif Habitat Connect a vu le jour. Initié par le FCBA (outil technologique pour les filières Forêt, Bois, Construction et Ameublement) - qui a réuni 9 fabricants ayant développé des solutions innovantes et connectées - le programme a été présenté, début octobre, lors d’une matinée de démonstration, donnée au sein même du siège de l’institut technologique (à Champs-sur-Marne, 77).

Deborah Koslowski

20181220 fcba

Bien qu’il ait franchi le seuil du milliard d’euros de chiffre d’affaires, le marché des objets connectés n’en est encore qu’à ses balbutiements. Mais parce qu’il est promesse d’un quotidien simplifié, de confort amélioré, d’économies réalisées et garant de la sécurité de chaque domicile, il est aussi le reflet des attentes des consommateurs du XXIe siècle : 78 % des clients finaux estiment que la Smart Home est une révolution, selon une étude Opinionway pour La Poste. Une réalité qui tend à intéresser de plus en plus la Construction immobilière : 5 % des maisons/appartements sont, aujourd’hui, pré-équipés pour intégrer de l’intelligence ; en 2022, ce chiffre devrait grimper à 22 %. Consciente de la présence toujours plus accrue de l’univers digital et de l’IoT (Internet des objets) au sein de l’habitat, ainsi que des profondes mutations que traverse notre société, l’équipe Innovation du pôle Ameublement de FCBA - à l’instar de Leroy Merlin et de sa box Enki - a, à son tour, décidé d’apporter sa pierre à l’édifice, par le biais du programme Habitat Connect. Un outil pour l’interopérabilité, dont les objectifs sont la simplification du quotidien des usagers et la réponse à leurs besoins.

French Tech
Ce dispositif, qui signe les prémices de l’IOFF (Internet Of French Furniture) voulu par le FCBA et son équipe, a été développé par Overkiz (plateforme proposant des solutions logicielles et matérielles à ses clients, comme Somfy ou Nexity). Il comprend un cloud (serveur haute fréquence), une application (pour les scenarii et le pilotage de certains produits) et une box (raildin) à intégrer directement dans le tableau électrique. Un système qui permet, par ailleurs, de dialoguer avec des produits connectés ne partageant pas forcément le même protocole (il est compatible, pour l’heure, avec IO, RTS, Enocean et Z-Wave). Celui-ci a été présenté au sein d’un démonstrateur éphémère de 100 m2 (ouvert aux professionnels du secteur de l’Ameublement, jusqu’au 4 avril 2019), réalisé avec le concours du constructeur BOOA et de 14 autres partenaires (Maliterie, Righini, Blum, Celio, WM88, Sifisa, SFL, Eurosit, Hellin, qui ont développé des meubles connectés, et AG2R La Mondiale, Domequip, Somfy, Gerflor et le Codifab/Ameublement Français, qui ont techniquement et/ou financièrement soutenu le projet), au cœur du siège de FCBA.

La crème de la crème
Deux ans de travail - de 2015 à 2017 - ont été nécessaires à la co-réalisation de ce projet d’ampleur. D’abord, une communauté d’utilisateurs a été réunie. S’en sont dégagées 226 situations d’usage, collectées et analysées lors de workshops animés par le FCBA. A la suite de ceux-ci, se sont déroulées une visite de l’espace Idée Bien Chez Moi (dans les locaux d’AG2R La Mondiale), ainsi que deux conférences sur les objets connectés (animées par le domoticien, André Mann, de Doméquip et l’anthropologue, Olivier Wathelet). Des rendez-vous qui ont permis de déterminer 9 thématiques de travail, à destination des fabricants partenaires de FCBA : Travailler à domicile, Gestion des présences, Sécurité, Santé, Préparer les repas, Gestion des énergies, Planifier les tâches, Du coucher au réveil et Se divertir. 62 concepts de produits et de services ont, par la suite, été conceptualisés avant d’être soumis au vote des entreprises partenaires de FCBA : 23 projets ont, finalement, été présélectionnés pour être développés. Des ébauches, par la suite, scrupuleusement analysées par des experts IoT du CEA Tech, afin de s’assurer de leur viabilité. De 23, les produits présélectionnés sont tombés à 9.
Des produits qui ont été maquettés et prototypés, dans le but d’être présentés aux spécialistes et valorisés pour chacune des pièces de la maison (la cuisine, avec les meubles de WM88 (partenaire Blum France) capables de détecter les fuites d’eau et d’alerter leurs possesseurs, ainsi que la barre de détection de proximité des enfants pour les zones à risque, imaginée par WM88 et SFL (partenaire Blum France) ; la salle de bains, avec le système de rangement chauffant Sundoor (cf. : interview de Lionel Chavanac) ; les chambres, avec notamment le concept Shiva de Célio, permettant de piloter l’éclairage de la tête de lit et du chevet à distance, etc.). Des innovations autonomes et connectées qui, en plus de pouvoir être intégrées au sein d’une Maison Intelligente, répondent - tout à fait - à cinq des besoins principaux exprimés par les utilisateurs. A savoir : Santé, Bien-être/Confort visuel, Sécurité/Sécurité enfants, Confort Thermique/Economies d’énergie, Productivité.