Imprimer

Conjoncture internationale - Rexecode

Écrit par Philippe MÉCHIN - INTERNATIONAL on lundi 13 avril 2015 07:50. Posted in Ecotendances 2015

20150413 rexecode-ouvEntre espoirs et inquiétude

Dresser un tableau précis de la situation économique mondiale et en dessiner les contours du futur est un exercice on ne peut plus complexe tant les circonstances évoluent à grande vitesse au gré de crises imprévues, voire de redressements inattendus sur fond de compétition internationale impitoyable. Pourtant et comme toujours, Jean-Michel Boussemart, Délégué général de Rexecode, nous a livré un état des lieux et force est de dire qu’à l’issue de sa toujours brillante et lumineuse intervention, il y a des espoirs, et surtout matière à inquiétude pour notre pays.

Imprimer

Weber/Baumgarten

Écrit par Norbert Ecarnot on vendredi 10 avril 2015 13:45. Posted in Ecotendances 2015

20150410 weber-baumgartenLe meuble toujours en crise

Les principales organisations professionnelles ont présenté le 12 février dernier un bilan "peu glorieux" du marché de l'ameublement et de l'équipement de la maison. A de rares exceptions, la profession a connu une nouvelle année dans le rouge.

Imprimer

Marché du meuble 2014/2015

Écrit par Laurent FENEAU on jeudi 5 mars 2015 08:26. Posted in Ecotendances 2015

20150305 ipea-ouvLe meuble dos au mur…

Si le chiffre d’affaires du marché du meuble français recule d’1,5 % en 2014, certains segments comme la literie et le meuble rembourré affichent un certain dynamisme. Idem côté distribution où les circuits spécialisés et une partie de la grande distribution tirent leur épingle du jeu...

Imprimer

Web to store

Écrit par Marie-José NICOL - Rédactrice en chef on mardi 10 février 2015 16:36. Posted in Ecotendances 2015

20150210 wtos-ouvL’incompréhension fatale des commerçants

L’étude BVA/Mappy est fort instructive et nous révèle l’ampleur du fossé entre le consommateur et le commerçant. Il est clair que si les consommateurs ont parfaitement intégré rapidement les possibilités du Web, le commerçant lui, est loin d’imaginer cette évolution. En la matière quand le consommateur a parcouru un long chemin et est au Los Angeles du marketing, le commerçant, lui, en est resté à Losse-en-Gelaisse (un charmant village de 249 âmes) !

Imprimer

Étude Popai - Les parcours d’achat

Écrit par Noémie MARTIN on lundi 9 février 2015 15:57. Posted in Ecotendances 2015

20150209 popai-ouvLe magasin reste numéro 1

L'Institut Popai France a rendu publique mi-octobre une étude commanditée sur les parcours d'achat des consommateurs, intitulée « 1, 2, 3 contacts ». Sans surprise, elle révèle que ces parcours ne sont ni linéaires ni uniques ; l'achat est au contraire cross-canal et multi-devices mais surtout, le consommateur n'oppose pas les différents canaux, il les intègre dans son parcours global d'achat, en fonction du moment, du lieu, de ses envies. L'intérêt de cette nouvelle analyse réside dans les clefs qu'elle apporte aux professionnels du marketing et du point de vente.

Imprimer

IPEA : Le marché du meuble

Écrit par Pierre ANTOINE on dimanche 8 février 2015 13:31. Posted in Ecotendances 2015

20150209 ipea1ouvQue deviendra le meuble dans tout ça ?

Crise, baisse de la consommation, concentration des distributeurs, concurrence accrue en Europe, et recul des importations d’Asie… le 16 décembre dernier, pendant toute une journée, l’Ipea a pris le pouls du mobilier, s’est penché au-dessus du lit du souffrant  pour le décortiquer, l’analyser et nous livrer ses conclusions et les perspectives de ce marché.

Imprimer

IPEA : Le marché du meuble (suite)

Écrit par Pierre ANTOINE on samedi 7 février 2015 14:31. Posted in Ecotendances 2015

20150209 ipea2-ouvUne tendance à la baisse

Cette année encore le marché du meuble ne connait pas de croissance. Il perd 1,4 % entre janvier et octobre d’après les études annuelles menées par l’IPEA présentées le 16 décembre dernier à Paris. Elles dressent un état des lieux de la santé du marché. Indéniablement le meuble reste très lié aux variations du secteur du bâtiment en crise depuis 2007. La morosité économique ambiante de ces dernières années ne facilite pas non plus la tâche des fabricants et des distributeurs de meubles. Ils doivent faire face à une crise profonde duale et interdépendante. La chute des constructions dans le neuf et le manque de confiance dans l’avenir n’incitent pas à consommer.

20151123 dossier-enseignes1