20190711 interiorlyfestyle

20190614 bruxelles

20190624 eco-mobilier

Imprimer

MDL/Sofinco

on 31 juillet 2013. Posted in Distribution 2013

lanzaComment doubler le panier moyen literie ?

C’est un fait, le consommateur dispose de moins d’argent. Non que son pouvoir d’achat ait intrinsèquement baissé, bien au contraire, mais les dépenses contraintes ne cessent d’augmenter sous la pression de la hausse de l’immobilier d’une part et des nouvelles technologies d’autre part.


Giovanni Lanza - Sofinco,
Responsable du marché Meuble.


Savez-vous que la téléphonie mobile, internet etc. pèse en moyenne de 150 à 200 euros par mois sur le budget d’un ménage. En tout état de cause, les dépenses contraintes qui représentaient 50 % du budget d’un ménage en 1960 sont passées à près de 75 % en 2010. Par conséquent, il reste moins de fonds disponibles pour les autres dépenses, élémentaire mon cher Watson. L’équipement de la maison en pâtit particulièrement puisqu’il est presque divisé par deux passant de 9,8 % en 1960 à 5,8 % en 2010. Par exemple, un ménage moyen qui gagne avec deux salaires, 2519 euros par mois, voit son solde disponible en fin de mois, fondre à 219 euros, un fois payé les charges indispensables. Pourtant, malgré cela, le recours au crédit est faible : les en-cours du crédit à la consommation représentent en moyenne 13, 4 % de la consommation. Le taux de recours à crédit pour l’équipement de la maison et l’habitat ne dépasse pas 23 % (hors immobilier). Précision importante, 50 % de ces crédits sont souscrit dans le point de vente. Pas étonnant au vu des 219 euros disponibles, que le crédit booste considérablement les paniers moyens des métiers de la maison. Pour des revenus moyens d’environ 3 000 euros, le panier moyen d’un ménage qui achète une cuisine est de 5 700 euros. Il grimpe toutefois à 6 694 euros, soit 17 % de plus grâce au recours au crédit (avec une mensualité de 293 euros sur 25 mois). Pour les spécialistes ameublement, le panier moyen de 1 850 euros augmente de 52 % avec le recours au crédit (2 829 euros).

Quelques chiffres...


En ce qui concerne la literie, les chiffres sont encore plus probants puisque le panier moyen de 1 140 euros bondit à 2 076 euros, soit presque le double (+ 82 % exactement) avec le recours à crédit. De plus, le vendeur peut avoir bonne conscience puisque le crédit mensuel de 157 euros (sur 14 mois) ne grève pas plus de 5,3 % du revenu moyen mensuel du ménage. A noter que chez MdL, le panier moyen est un peu plus élevé que chez les autres spécialistes (1 650 euros) et peut grimper à 2 956 euros avec le crédit. Bien évidemment, la vente à crédit requiert des vendeurs formés. Sofinco dévoile, lors de ce séminaire que des modules spécifiques ont été mis en place pour le groupe MdL. Le vendeur doit apprendre à déterminer les besoins de son consommateur et à lui donner les clés de son rêve. A noter que des formations courtes (20 minutes) pouvant être dispensées sur le point de vente ont été mises au point.
Enfin, pour les périodes de soldes, Sofinco offre un crédit gratuit sur 10 mois. Voilà largement de quoi compenser les petits - 5 % de déficit qu’enregistre actuellement le marché. Dont acte.

Marie-José Nicol

20190515 magniflex-logo1
Dans le cadre de son expansion,
MAGNIFLEX fabricant n°1 de literie en Italie

RECRUTE

AGENTS COMMERCIAUX MULTICARTES
pour la France, les DOM-TOM,
la Belgique, le Luxembourg
et la Suisse.


Contact :
yoann.gerinte@magniflex.fr

06 51 53 09 29

20160613 rejoignez-nous