Imprimer

Magasin Grand Litier de Lattes (34)

Écrit par Pierre ANTOINE on 30 août 2016. Posted in Distribution 2016

« A la pointe de la literie ! »

Cette année encore, lors de son congrès annuel qui s’est tenu à Montpellier, Grand Litier a voulu montrer à ses adhérents que l’enseigne était en pleine transformation, avec un objectif affiché : occuper le haut de gamme de la distribution. Le magasin de Lattes a opéré une mue en termes d’organisation et de présentation de ses produits qui colle parfaitement aux ambitions du groupe.

20160830 gl-34-ouv

De gauche à droite : Nelly Serveille, Vendeuse extra magasin et foire ; Christine Delsol, Vendeuse et secrétariat ; Serge Delsol, Gérant et Responsable du magasin ; Pauline Delsol, gestion commerciale et administratif ; Corinne Delsol, Vendeuse et décoration du magasin.


C’est un désir profond. Grand Litier souhaite devenir le référent de la literie moyen, haut de gamme. Pour ce faire, il faut s’en donner les moyens. La mutation est déjà en marche. Deux magasins tests ont été lancés, à Toulouse et à Lattes dans l’Hérault. « Les clients en entrant dans notre magasin viennent chercher de la qualité, explique Serge Delsol, le gérant du point de vente. Nous devons leur en proposer, c’est la première des obligations, mais surtout il faut que nos visiteurs ne sentent pas contraints. Ils doivent prendre du plaisir à rester chez nous. Il faut du temps pour acheter un lit. Toutes les conditions doivent donc être réunies pour leur bien-être au sein même du point de vente. Le choix est donc clair, s’ils viennent ici ils ne recherchent pas forcément du prix, mais du service, de l’accompagnement ». Par conséquent, le magasin n’offre peu ou pas d’entrée de gamme. L’enseigne a donc décidé de modifier la décoration et les services.

20160830 gl-34-stolpner


Wolf JL Stolpner,
Président Grand Litier.


Des outils au service des points de ventes

« Nous avons mis en place tout un ensemble de supports pour accompagner nos adhérents dans la démarche de qualité que nous visons », explique Luc Blouet, le Directeur de l’enseigne. Première des mutations : la couleur. Afin de mieux cerner et identifier le haut de gamme, le marron chocolat va céder sa place au bleu. Deuxième modification : L’accueil client. Une petite zone conviviale, un espace multifonctions, permet aux clients de discuter de leur projet autour d’un café. « Il est capital pour nous de proposer ces espaces détente à nos visiteurs. Ils ne ressentent aucun stress, car nous ne sommes pas là pour vendre à tout prix, mais les orienter dans leur choix. Avec cet accueil soigné, nos vendeurs deviennent des conseillers », ajoute le Directeur de l’enseigne. La disposition des lits et des accessoires a également été revisitée. Une touche décorative a été ajoutée aux espaces de présentations dans le but de reconfigurer des univers de chambres à coucher. « Avec cette nouvelle décoration, nous montrons à notre clientèle un savoir-faire », précise Luc Blouet. Et pour ne pas manquer la marche de la modernité, Grand Litier a également fait le choix de présenter des appareils connectés, en vue de drainer davantage de flux en magasin, et notamment une clientèle plus jeune.

20160830 gl-34-blouet


Luc Blouet,
Directeur de l’enseigne.


La plus-value des objets connectés

« Nous avons noué plusieurs contacts avec des start-ups », explique Clément Mouly, Spécia­liste du numérique chez Grand Litier. En conséquence, plusieurs objets connectés sont présentés dans les magasins, pour offrir une gamme plus large de produits. « Nous avons pas­sé un partenariat avec Holî (photo ci-contre), une start-up lyonnaise, qui nous propose le Sleepcompanion. Il s’agit d’une ampoule de relaxation qui aide à s’endormir, et à se réveiller, par un jeu de couleurs qui influent sur le taux de mélatonine. Nous proposons aussi un analyseur de sommeil, conçu par Hugone. Il y a de petits capteurs placés sous le matelas. Ils enregistrent les phases de sommeil, il donne selon les données des recommandations pour mieux dormir ». Dans sa stratégie, Grand Litier aménage les surfaces de ventes en multipliant donc les offres clients. « Nous mettons tout en œuvre pour parvenir à l’excellence, explique Wolf J Stolpner, le Président du groupe. Nos clients doivent être accueillis du mieux possible dans nos points de vente, la décoration y participe, c’est la raison pour laquelle nous avons entrepris des modifications. Nous devons éviter une présentation aseptisée de nos magasins. Il faut s’inspirer de ce qu’a réalisé le magasin de Lattes ».

Petite visite des lieux...

« Fiers d’appartenir à l’enseigne Grand Litier »

Serge Delsol avait le sourire. Le congrès de l’enseigne a fait venir près de 195 personnes venues de toute la France pour découvrir son magasin entièrement redécoré. « Nous sommes fiers d’appartenir à l’enseigne Grand Litier, explique-t-il. Nos magasins avec ce nouveau style se démarquent de la concurrence. Quand je vois tout le travail accompli, je ne le regrette pas. Il n’y a qu’à observer le comportement de nos clients, qui une fois franchie la porte, passe plus de temps à regarder les produits. C’est un signe. Il faut mettre de la déco sans trop exagérer. Peut-être aurions-nous dû le faire plus tôt ». Son point de vente a été créé dans la zone commerciale de Lattes en 1989. Originellement son entreprise existait depuis 1983, mais en 1989, il investit dans de nouveaux locaux. « Nous voulions commencer une aventure différente, voilà pourquoi nous avons déménagé dans l’actuelle surface de ventes, » précise-t-il. Durant neuf années, il est sous sa propre enseigne, dénommée Tendance Literie. Puis il passe sous pavillon Grand Litier en 1998. « Nous avons fait le choix de cette enseigne pour sa qualité, son exigence. Dans la zone il y a deux autres concurrents, il a fallu se démarquer. Grand Litier nous offre cette capacité, nous devons toujours être compétitifs, pour ne pas se faire doubler ». En modifiant l’agencement de sa surface de ventes, Serge Delsol et ses quatre salariés ont tracé le chemin à suivre pour les autres points de vente de l’enseigne. Le magasin Grand Litier de Lattes pourrait bien voir ses ventes et ses résultats augmenter. Depuis la mutation, le panier moyen a augmenté. Un signe très encourageant, qui rappelle la phrase lancée par le président à l’issue de la visite : « Chers adhérents, il nous faut encore progresser, et viser l’excellence ! » Une requête qui semble avoir séduit la majorité des personnes présentes. n

Pierre Antoine

20160826 partager

20151123 dossier-enseignes1