20190614 bruxelles

En bref...

Imprimer

La taxation des robots selon Benoît Hamon

Écrit par Emeline LATT. Posted in En bref...

20170116 hamonBonne ou mauvaise idée ?

La taxation des robots est l’un des sujets qui animait le débat de la primaire de gauche, le 13 janvier dernier. Pourquoi taxer les robots ? Et bien, selon Benoît Hamon, assujettir les robots à une fiscalité sociale permettrait de financer le revenu universel. Une proposition pas forcément bien accueillie puisque, de leur côté, les industriels considèrent que cela affaiblirait davantage l’industrie française, après des années d’une délocalisation due à la forte concurrence mondiale existante. Pour ces derniers, l’investissement productif robotique favorise la sauvegarde des emplois en France, contrairement à l’idée reçue selon laquelle l’intégration des robots dans l’industrie conduirait à la suppression massive d’emplois.

20170116 hamon-robot

Une position confirmée par une récente étude du Conseil d’Orientation et de l’Emploi, selon laquelle le développement de la robotisation dans l’industrie ne menacerait qu’une faible part des emplois. En revanche, près de 50 % de ces emplois devraient, toujours selon l’étude, voir leur contenu évoluer avec le développement des technologies de la numérisation et de l’automatisation, assurant ainsi aux salariés une montée en compétences et en qualifications. Enfin, le Symop, qui rendait public son Manifeste pour l’investissement productif en septembre dernier, va également dans ce sens, appelant les pouvoirs publics à pérenniser les mesures de soutien à la modernisation de l’industrie, à concentrer les exonérations de cotisations sociales sur les emplois les plus qualifiés et les plus rémunérateurs, et à anticiper les besoins de formation liés aux mutations technologiques, afin de favoriser la production en France.

20190515 magniflex-logo1
Dans le cadre de son expansion,
MAGNIFLEX fabricant n°1 de literie en Italie

RECRUTE

AGENTS COMMERCIAUX MULTICARTES
pour la France, les DOM-TOM,
la Belgique, le Luxembourg
et la Suisse.


Contact :
yoann.gerinte@magniflex.fr

06 51 53 09 29

20160613 rejoignez-nous

Créations

Likoolis, une alternative design

Likoolis, une alternative design

Quand le convertible se convertit

Camif.fr, l’extérieur en toute quiétude

Camif.fr, l’extérieur en toute quiétude

Du mobilier pour l’été

Missoni, un panorama de la nature

Missoni, un panorama de la nature

Invitation à la détente

Qingdao Jiaxian, apaisement et ergonomie

Qingdao Jiaxian, apaisement et ergonomie

Un oreiller en pur latex

Sunbrella® fait de la résistance !

Sunbrella® fait de la résistance !

La fabrique à rideaux

Maison Lecomte, sans outil ni soucis

Maison Lecomte, sans outil ni soucis

C’est dans la boîte !

Hopoli en « cyber expansion »

Hopoli en « cyber expansion »

La couette en pince désormais pour la housse

Tediber joue double face

Tediber joue double face

Un matelas réversible pour plus de confort

Nathalie Chaize la bien nommée

Nathalie Chaize la bien nommée

Une chaise comme une robe ?...

Le charme feutré d'Hülsta

Le charme feutré d'Hülsta

Naturel et caractère

La mode Indoor avec H&H et Coco

La mode Indoor avec H&H et Coco

Un peu de chaleur…

Marc Ange vous fait aimer les araignées

Marc Ange vous fait aimer les araignées

Le fauteuil multipieds...